Soutien à Karl, étudiant emprisonné puis assigné à résidence.

Encore un étudiant victime de la persécution étatique !

Karl, étudiant d’origine gabonaise (en France depuis l’age de 14 ans) en licence de musicologie à l’Université Montpellier 3, a été interpellé et conduit au centre de rétention de Sète. Il y a été retenu du jeudi 23 février au mercredi 29, jour de son procès. Un rassemblement de soutien (plus d’une centaine de personnes) a eu lieu à partir de 16h30 ce même jour devant le tribunal de Grande Instance (Place Pierre Flotte).
Suite à la délibération, Karl a été assigné à résidence pour sept jours. Cela signifie qu’il a sept jours pour organiser son propre vol d’expulsion vers le Gabon. Il a donc été décidé d’un nouveau rassemblement le Jeudi 1er mars à 12h devant la préfecture. La mobilisation a commencé à porter ses fruits : un rendez-vous avec le préfet a été finalement obtenu ce jour-là afin de solliciter, pour Karl, le droit de redemander des papiers.
Le rendez-vous entre le préfet et des proches ainsi que quelques représentants de la mobilisation, est prévu pour Vendredi 2 mars à 14h devant la préfecture de Montpellier, et un rassemblement est organisé simultanément pour le soutenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s